Réflexologie plantaire et palmaire

réflexologie

Membre active de la Fédération Française des Réflexologies depuis le début de mon activité. Je partage mon temps entre mes cabinets de Manosque, Peipin, Gap, La Saulce et les rendez-vous à domicile avec tout public (nourrisson, enfant, adulte, femme enceinte, sportif, personne en période de traitement lourd…).

J’interviens à l’Hôpital de Jour dans le service du Docteur Calla depuis 1 an et demi à raison de deux jours par mois, et d’une fois par semaine à partir d’avril 2015.

Qu’est ce que la réflexologie

 La réflexologie fait partie des techniques naturelles.

Elle permet principalement d’atténuer le stress, d’améliorer les fonctions d’élimination et de circulation.

A chaque partie du pied, ou de la main, correspond une partie du corps et un toucher spécifique appelé « touché réflexe » va aider à retrouver l’homéostasie.

Un réflexologue ne diagnostique pas, on travaille sur des zones de tensions que la personne nous indique en début de séance, les zones de tensions que l’on peut percevoir sur le pied, ou la main, ainsi que les possibles compensations du corps.

La réflexologie considère le corps dans son ensemble et en ce sens aide à stimuler les à stimuler les capacités d’autorégulation du corps.

D’où vient la réflexologie ?

La réflexologie est étudiée depuis longtemps. Selon des illustrations et des textes anciens, on sait que les chinois et les égyptiens utilisaient une forme de réflexologie des pieds dans l’Antiquité. En Occident, les Docteurs Adamus et Atatis ont publié en 1582 un ouvrage sur la thérapie par zone. La réflexologie telle qu’on la pratique aujourd’hui s’appuie sur les travaux menés au début du XXème siècle par le médecin américain Docteur William Fitzgerald et la physiothérapeute américaine Eunice Ingham.

Quels bénéfices ?

L’objectif premier est d’apporter une détente, un relâchement dans ces moments de tensions et d’inquiétude. Les séances permettent de travailler sur le stress, le sommeil difficile, les nausées, la constipation, la diarrhée, les picotement dans les mains et pieds, l’impression d’avoir les pieds et les doigts lourds et cartonnés… L’objectif est de ne plus appréhender son corps comme une souffrance, mais de le vivre de manière différente.

Déroulement des séances

Les séances se déroulent dans le cadre des soins de support à l’Hôpital de Jour de Manosque, dans l’espace mis à disposition à l’entrée de cette unité ou directement dans les salles ou chambres de soins suivant l’envie du patient pour une durée de 30 minutes maximum.

  • Un petit entretien sur le ressenti du jour, l’humeur, les tensions prédominantes.
  • La séance du 20 à 30 minutes.
  • Je fais un retour sur les tensions travaillées pendant la séance.
  • La personne peut selon sont envie me faire un retour sur son ressenti (environ 90% me font un retour sur l’instant de leur sensation de relâchement et de détente).
  • Je leur montre quelques points à travailler en auto pratique sur la main suivant les besoins (zone du diaphragme et du plexus solaire pour le stress, zone de correspondance de l’estomac en cas de nausées,  zone du digestif bas, parties musculaires du dos…)

Ce travail en auto pratique que je leur propose en fin de séance à pour but de rendre acteur le patient de son bien-être dans cette prise en charge contre la maladie, se centrer sur la respiration et favoriser le relâchement en stimulant les zones réflexes correspondantes.

Force est de constater la demande de points en auto pratique de la part des patients de l’Hôpital de Jour que j’ai pu rencontrer en séance ou de leurs proches, je suis en train de mettre en place des ateliers palmaires d’auto pratique au sein de mon cabinet. Ces ateliers seront ouverts gratuitement aux patients de l’Hôpital de Jour de Manosque et à leurs proches pour une pratique familiale au quotidien. Permettre de soulager des tensions et maux liés au traitement ainsi qu’à l’état émotionnel afin de mieux vivre la prise en charge de sa maladie.

Elise MANZONI

Réflexologue certifiée de l’école RTE de Tourrettes en 2011.